Crayon & Mines


Cliquez pour agrandir les images
 
    marchande
Laurence Wicquart
Femme
Crayon de couleur
  Gilbert DUHEM
L'homme au chapeau
Fusain

 
  Guillemette LANTOINE
La marchande
Feutre noir
On ne peut pas parler de "crayon" sans parler de "dessin"... Jusqu'au XVII ème siècle, le mot s'écrit indifféremment, en fonction de l'intention qu'on lui donne: "dessin" ou "dessein" (projet de peinture ou d'architecture...).
Le dessin est un mode d'expression datant déjà de la préhistoire, les dessins rupestres en sont la preuve. Il a longtemps été considéré comme une simple ébauche servant de support à une plus grande réalisation. Petit à petit, on lui a ajouté des ombres, des valeurs, du réalisme, comme l'ont fait Léonard de Vinci ou encore Nicolas Poussin.
   
Le dessin a commencé à s'imposer dans le monde des artistes, jusqu'à entrer en conflit avec la peinture. Certains lui reprochait d'être trop intellectuel et contraignant, le cubisme va alors relancer un dessin sans obligations.   Guillemette LANTOINE
Femme métisse
 
  Guillemette LANTOINE
Portrait de Franz Liszt
 
   
Au XIV ème siècle, les dessinateurs réussissent à vivre de leurs créations grâce aux lithographies et aux dessins de presse. En 1920, le dessin animé donna une belle place également au dessin et permis aux dessinateurs d'en vivre.
C'est au XVI ème siècle que l'on connaitra l'ancêtre de notre crayon, après la découverte d'un gisement de graphite en Angleterre. Ce minerai était taillé en bâtonnet et encastré dans une gaine de bois ou recouvert de cuir pour servir à l'écriture. Ce nouvel instrument a peu à peu, remplacé les pointes de métal (plomb et étain), utilisées depuis des siècles.
Ce nouvel instrument a peu à peu, remplacé les pointes de métal (plomb et étain), utilisées depuis des siècles.
En 1662, un artisan appelé Friedrich Staedtler fabriquait des crayons et son petit fils fonda une usine de fabrication en 1835. Mais le graphique pur est un minerai assez cher, on recherche alors des substituts.        Nathalie Dombrin
Les mains


 
Michèle Ristagno
Coq
       
Mais le graphique pur est un minerai assez cher, on recherche alors des substituts.       
C'est seulement à la fin du XVIII ème siècle, qu'indépendamment, un Autrichien (Joseph Hardmuth) et un chimiste Français (Nicolas-Jacques Conté), ont mis au point le crayon que nous connaissons aujourd'hui.
Par la suite, des composants vont être trouvés pour rendre la mine plus ou moins dure afin d'obtenir différentes valeurs pour le dessin. Ces découvertes nous permettent aujourd'hui d'utiliser le crayon comme un véritable outils artistique, qu'il soit graphite ou de couleur.

 
Les crayons permettent de créer une oeuvre complète, du croquis à l'oeuvre hyper réaliste, du paysage au portrait, le crayon n'a pas de limite créative.
Laurence Wicquart
Danse
 
Laurence Wicquart
Imprime
 
 
Guillemette LANTOINE
Jument
Guillemette LANTOINE
Panier du potager
Guillemette LANTOINE
Regard d'enfant

 
naades et tritons, d` après François Boucher  
Denis BRUNELLE
La grâce
  Gilda MARTINS
Drap froissé

 
Laurence Wicquart
La chouette
 
africa
Guillemette LANTOINE
Beauté de l'âge

 
Guillemette LANTOINE
Africa 

 
Guillemette LANTOINE
La miss
  
                                     
                    

 
Contacter un artiste  

 


 
 
 



Créer un site
Créer un site